Jobaviz

Les dernières annonces de jobs

Conseils aux bailleurs

Se prémunir contre les défauts de paiement

Deux moyens juridiques sont à votre disposition pour vous prémunir contre les défauts de paiement (loyers, charges, dégradations)


La caution

  • Simple : Pas de dossier à constituer. La personne qui se porte caution doit simplement reproduire un texte de loi définissant l'étendue de ses obligations.
  • Gratuite : La caution (ou dépôt de garantie) ne présente aucun frais pour le bailleur.
  • La caution ne peut garantir à 100% les défaillances du locataire : si la caution devient insolvable ou refuse de payer, il faudra la poursuivre en justice, ce qui se révèlera aussi long et onéreux qu'avec le locataire.


Retour haut de page

Les assurances

  • La Garantie Loyers Impayés (GLI) que vous pouvez souscrire auprès de la plupart des sociétés d'assurances. Le locataire doit être en CDI et disposer d’un salaire au moins trois fois supérieur à la valeur du loyer.
  • La Garantie universelle des Risques Locatifs, dite GRL, mise en place par l'Etat. Elle peut être souscrite par tout propriétaire auprès d'une assurance de son choix qui a adhéré au dispositif GRL. Le locataire doit avoir un salaire deux fois supérieur à la valeur du loyer. Cette garantie s’adresse aux étudiants n’ayant pas de garants (notamment étudiants étrangers). Le coût est librement fixé par chaque assureur mais d'un montant raisonnable, compte tenu du financement partagé avec Action logement (le « 1% logement ») et l'État.
    Pour en savoir plus consultez le site grl.fr
Retour haut de page